30/04/2011




CHARLOTTE LÉON
institutrice à Ploërdut
petite fille de Napoléon 1er

CATHERINE DENUELLE DE LA PLAIGNE

Sa femme Joséphine de Beauharnais ayant eu deux enfants de son premier mariage, Napoléon crut qu’il était stérile jusqu’au jour où une suivante de Caroline Murat, Catherine Denuelle de la Plaigne, lui donna un fils : Charles Léon (l'empereur lui choisit ce nom, et fut appelé « comte Léon »). Ainsi Napoléon se décida à répudier son épouse pour fonder une dynastie avec Marie-Louise l'autrichienne.
le comte Léon ne manqua pas de rappeler de qui il était le fils. Il se maria en 1862 avec Françoise Jonet et six enfants naquirent de cette union .
La 5ème Charlotte (1867-1946) n'a que 14 ans lorsque son père meurt. Courageuse, elle étudie et devient institutrice. Son premier poste sera en Bretagne à Ploërdut, avant d'être nommée en Algérie où elle épouse Armand Mesnard. Le couple rentre en France fin 1895 et Charlotte est nommée institutrice à Sérignan où nait son fils (1896) , sous les prénoms de Daniel Napoléon Jean Fernand.
Charlotte est inhumée dans le caveau familial au Cimetière du Père-Lachaise à Paris.

A l'occasion du centenaire de la mort de Napoléon 1er en 1821, le quotidien Ouest-Eclair fit paraitre sous la plume de Guy Kéronnes l'histoire surprenante de Charlotte Léon et de sa mère Françoise Jonet à Ploërdut





A noter que Guy Kéronnes est l'auteur de la pièce de théatre :
"LE GESTE DE BISSON "


0000
 
 
Voici ci-dessous l'histoire de Léon Napoléon,
fils de l'empereur
et père de Charlotte
racontée par l'historien
G.LENOTRE
 
cliquez sur l'image ci-dessous
Texte de 1932
 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire