13/10/2013



 
Qui se souvient
encore du train
à Guémené ?
 


Hormis nos ainés
qui ont encore une mémoire visuelle des trains,
la génération actuelle se contente souvent
de connaître le quartier de la gare


 
Un petit historique des chemins de fer en Bretagne :
 
La Bretagne connut d'abord les lignes d'intérêts générals qui constituaient (et constituent encore) des grands axes autour de la Bretagne, près des côtes. L'Etat doit néanmoins exploiter l'intérieur de la Bretagne, ainsi, le Réseau Breton est créé entre 1890 et 1900 avec comme point central : Carhaix. Ce réseau fut construit en voie métrique. Il fut fermé en 1967 suite à un déficit grandissant. Aujourd'hui, il ne subsiste plus que 2 lignes du Réseau Breton, Carhaix-Guingamp et Guingamp-Paimpol, en voie normale.
Ensuite, au début du 20ème siècle, les chemins de fer d'intérêt local vont "envahir" et développer le paysage ferrovaire de Bretagne. Le développement du transport routier ainsi que les guerres vont porter atteinte à ce mode de transport. Les lignes d'intéret local ferment les unes après les autres, puis c'est au tour du réseau breton de déposer les voies. C'est ainsi que seules les lignes construites il y a près de 150 ans fonctionnent encore pour la plupart.
 
 
et dans le Morbihan :

Cliquez sur l'image
 
Le réseau du Chemins de Fer dans la Morbihan était découpé en 2 grandes parties puis en 2 autres petites parties. La grande distinction concernait la séparation entre les lignes du PO et les lignes du CM (Compagnie des chemins de fer d'intérêt local du Morbihan). Les lignes du PO sont toujours en service pour la plupart quant aux ligne du CM, elles ont aujourd'hui toutes disparues malgré les 430 kilomètres de rails qui composaient le réseau à son âge d'or. Le centre administratif était situé à Vannes et le centre technique était situé à Locminé.
Deux autres réseaux existaient et concernaient la Compagnie des Tramways de Lorient, ils seront traités sur ce site ultérieurement.
Sur chacune des lignes, il y avait 3 allers-retours par jour.


 
Ligne concernant Guémené
 

1905 : ouverture du tronçon Pontivy - Guern-Locmalo
1906 : prolongement de la ligne jusqu'à Meslan



Courrier de Pontivy - 04 mars 1906

1939 : fermeture de la ligne


Cette ligne desservait les gares de :


Pontivy, Stival, Cléguerec, Kerbédic, Malguenac, Guern-Locmalo,
Guemené-sur-Scorff, Lignol, St Caradec - Kernasol, Berné, Meslan .


locomotive type
 
modèle 101 Pingueley
construit à Gueugnon (Saône et Loire).

 
les horaires

Recommandations d'usage :


O0O


Cartes anciennes de la gare de Guémené







la gare aujourd'hui

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire